Rachat de crédits pour financer un projet personnel

Author photo
Publié le , mis à jour le par Pricille Greffeuille - Rédactrice Web

Vous souhaitez financer votre mariage ou un beau voyage ? Vous entreprenez une reconversion professionnelle et avez besoin d’en trouver le financement ? Si vous avez déjà un ou plusieurs prêts en cours, une des solutions est le rachat de crédits avec demande de trésorerie supplémentaire. Découvrez cette possibilité pour financer votre projet personnel.

Qu’est-ce que le rachat de crédits pour financer un projet personnel ?

Le rachat de crédits consiste à regrouper vos prêts en cours et vos dettes en un seul crédit. Lors de cette opération, vous pouvez demander à la banque de l’argent sans justificatif : la trésorerie. Vous pourrez utiliser cette somme pour vos projets.

Les avantages du rachat de crédits avec trésorerie pour financer votre projet

Le premier avantage du rachat de crédits avec de l’argent libre d’usage est d’éviter des solutions coûteuses comme le crédit renouvelable.

Le second atout est que vous n’avez pas à souscrire un nouveau prêt. Vous avez alors une gestion financière plus simple. Vous pouvez plus facilement modifier vos mensualités en fonction de l’évolution de votre budget.

Enfin, un troisième intérêt est que vous pouvez rallonger le remboursement de votre crédit. Vous aurez alors des mensualités plus faibles. Cela permet d’anticiper une éventuelle baisse de revenus causée par votre projet personnel.

Attention : Plus la durée d’un crédit est longue, plus son coût est élevé. Il faut donc faire diverses simulations pour trouver un juste équilibre entre la nouvelle mensualité de crédit et le coût de celui-ci.

Quel est le montant maximal de la trésorerie lors d’un rachat de crédits ?

La trésorerie peut représenter jusqu’à 15% de l’emprunt. À titre d’exemple, si quelqu’un rachète pour 8695,65 euros de crédit, vous pouvez demander jusqu’à 1304,35 euros de trésorerie. Vous contracterez alors un prêt de 10 000 euros.

Il existe deux types de rachat de crédits. Leur nature conditionne la somme maximale libre d’usage. Dans un rachat de crédits de type “immobilier”, elle peut être très élevée. En effet, le capital emprunté n’a de limites que vos revenus et la valeur de votre patrimoine immobilier.

Dans un regroupement de crédits dit “de consommation” (appelé parfois crédit conso), elle est plus faible. Le rachat de crédits conso ne peut dépasser au total 75 000 euros. En conséquence, la somme libre d’usage ne pourra excéder 9 782,60 euros.

Quels projets peuvent être financés par un regroupement de crédits avec trésorerie ?

Grâce au rachat de crédits avec une partie libre d’usage, vous pouvez réaliser toutes sortes de projets : petits travaux, soins médicaux non remboursés, voyage, mariage, baptême, formation, achat de cryptomonnaies, etc. Votre imagination et le montant financé sont les seules limites.

Pour un budget bien géré, veillez toutefois à ce que l’argent emprunté ne vous manque pas plus tard pour un autre projet. Votre voyage de rêve vous laissera un goût amer si trois ans plus tard, vous ne pouvez pas souscrire un crédit auto ou un prêt pour des travaux indispensables.

Ymancipez vos projets en 1 clic

Estimez votre future mensualité de prêt.
C’est simple, rapide et gratuit !

Je calcule

Quel emprunteur peut obtenir un rachat de crédits pour financer un projet personnel ?

Même avec des revenus modestes, vous pouvez bénéficier d’un regroupement de crédits avec une somme pour financer un projet personnel. Voici les conditions pour réaliser cette opération.

Des revenus durables ou un patrimoine pour donner une assurance du remboursement du crédit alloué

Pour la banque, il est important que l’emprunteur dispose de revenus réguliers et suffisants le temps du prêt. Cela lui donne l’assurance qu’il sera en capacité de rembourser le crédit accordé. Tout organisme de prêt privilégie les fonctionnaires, les retraités ou les salariés en CDI depuis plus de 3 ans chez le même employeur.

Si vous enchaînez les missions dans un secteur en tension ou êtes entrepreneur avec un revenu stable ou en progression depuis plus de 3 ans, vous pourrez néanmoins espérer trouver un organisme bancaire qui vous accordera un rachat de crédits. Le taux d’intérêt sera probablement plus élevé.

Si vous êtes dans une autre situation, vous devrez apporter une garantie (garant solvable, hypothèque d’un bien immobilier, etc.) ou trouver une autre solution pour financer votre projet personnel.

Une gestion financière saine et un taux d’endettement raisonnable

L’idéal pour témoigner de votre bonne gestion financière serait de réunir ces trois conditions :

  • Avoir un taux d’endettement acceptable après le rachat de crédits.
  • Présenter des comptes à l’équilibre depuis au moins trois mois.
  • Disposer d’un peu d’épargne.

Pour un rachat de crédit immobilier, votre taux d’endettement devra être inférieur à 35%. Pour tout autre type de rachat de crédits (mixte, de consommation), il ne doit pas dépasser au total 50 % en y intégrant vos autres charges fixes (loyer, remboursement de crédit immobilier, etc.). Si vous êtes interdit bancaire ou en surendettement, vous devrez renoncer à votre projet.

La banque scrute votre situation personnelle et familiale avant de faire une offre

Aucun organisme de crédit n’accorde de regroupement de prêts à un emprunteur en instance de séparation. De même, le taux d’endettement accepté dépendra de la composition de votre foyer et de la nature de votre hébergement. Pour un même revenu, le reste à vivre devra être plus important pour une famille nombreuse que pour une personne seule.

Le taux d’usure : un critère couperet pour le rachat de crédits

Parfois, un emprunteur présente un dossier idyllique : CDI, peu de dettes, bonne gestion de son budget et des futures mensualités faibles au regard de ses revenus. Pourtant aucune banque ne parvient à lui faire une offre de regroupement de prêts. Qu’est-ce qui empêche cette opération ? L’interdiction de proposer un prêt dont le Taux Annuel Effectif Global (TAEG)  est supérieur au taux d’usure.

Or, en période de hausse des taux d’intérêt, les organismes de crédit sont parfois dans l’impossibilité de respecter cette condition, à cause des frais de dossier et d’assurance emprunteur.

Comment se déroule un rachat de crédits pour financer un projet personnel ?

Un regroupement de crédits, pour être optimal, comporte 3 étapes. Cette opération, entre son début et l’obtention des fonds, dure d’un à deux mois, selon que le rachat de prêts s’effectue avec ou sans hypothèque d’un bien immobilier.

Étudier différentes solutions de regroupement de prêts pour réaliser votre projet personnel

Pour optimiser votre rachat de crédits, plusieurs simulations en ligne sont indispensables. Elles concernent le montant total et la durée de votre prêt ainsi que sa faisabilité.

Définir le montant et la durée idéale de votre rachat de crédits

Voici trois questions à vous poser :

  • Quel montant emprunter pour avoir suffisamment d’argent libre d’usage pour votre projet ? Seuls 15% de l’emprunt peut servir de trésorerie.
  • Quelle est la meilleure durée de remboursement ? Plus la durée d’un prêt est longue, plus sa mensualité de remboursement est faible, mais plus les intérêts bancaires et les frais d’assurance emprunteur sont élevés. Pensez à votre budget et à vos habitudes de consommation pour déterminer les mensualités acceptables.
  • Vaudra-t-il mieux effectuer un rachat de crédits de type immobilier, mixte ou de consommation ? La réponse dépendra du montant nécessaire à votre projet personnel, de leur TAEG et du capital restant dû. Elle conditionnera les prêts à regrouper.

En général, il est déconseillé de regrouper des prêts à taux zéro ou très faible ou un crédit dont plus de la moitié du capital emprunté est déjà remboursé.

Les outils de simulation pour votre rachat de crédits

Pour répondre à vos questions, Ymanci met gratuitement à votre disposition deux outils de simulation en ligne :

  • une calculette pour définir les frais liés à votre rachat de crédits ;
  • une calculette pour connaître vos mensualités en fonction du montant financé, des taux d’intérêt et de la durée.

Lors de la simulation, pensez à vérifier que la mensualité de remboursement obtenue n’engendre pas un taux d’endettement qui vous empêcherait d’obtenir un rachat de prêts auprès d’une banque.

Confirmer la faisabilité de l’opération de rachat de crédits auprès d’un courtier

Pour finir, avant de constituer un dossier de rachat de crédits, il est conseillé de demander une simulation gratuite et sans engagement à un courtier Ymanci. En fonction de votre profil, il vous dira si le rachat de crédits envisagé est possible. Il vous donnera également une estimation des futures mensualités et du coût du prêt.

Présenter un dossier aux établissements bancaires et négocier le meilleur taux

Une différence de 0,5 point de TAEG semble dérisoire. Pourtant elle pourrait vous coûter à terme plus de 1000 euros. Il est donc important de trouver le meilleur TAEG. Pour obtenir rapidement un financement au meilleur taux, l’accompagnement d’un courtier est indispensable. Grâce à ses plus de 20 ans d’expérience, votre courtier Ymanci :

  • vous conseille pour optimiser votre dossier ;
  • négocie le TAEG et les conditions les plus adaptées à votre situation et à vos projets ;
  • sélectionne les établissements bancaires proposant le meilleur TAEG au moment T.

Ymanci s’engage même à vous dédommager, si après avoir souscrit une offre chez nous, un établissement bancaire vous fait une meilleure proposition ferme dans les 90 jours. C’est la garantie Meilleur taux*.

Choisir la solution de rachat de crédits la plus adaptée à votre situation

Lisez bien chaque offre reçue et demandez conseil à votre courtier. Il vous aidera à choisir la solution la meilleure en fonction de vos projets à court et moyen termes. Pour tout rachat de crédit à la consommation, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours par voie postale.

Le rachat de crédits peut aussi servir à trouver le financement pour le projet d’un proche ou pour un investissement dans une entreprise :