Comment financer sa résidence secondaire grâce au rachat de crédits ?

Author photo
Publié le , mis à jour le par Marianne Jagueneau - Rédactrice web

Acquérir une résidence secondaire est un rêve pour de nombreuses familles. Mais le coût financier de ce type de projet est souvent un frein. Si vous avez déjà contracté un prêt immobilier pour acheter votre résidence principale, et que vous remboursez plusieurs crédits à la consommation, comment faire ? Vous pouvez peut-être regrouper vos crédits pour financer ce nouvel achat immobilier.

Sous certaines conditions, cette opération peut vous aider à regrouper toutes vos mensualités en un prêt unique. Vous pourrez réduire votre taux d’endettement, et envisager un nouvel investissement dans la pierre. Vous souhaitez savoir si vous êtes éligible à ce mode de financement ? Voici comment fonctionne le rachat de crédits pour acheter une résidence secondaire.

Achat d’une résidence secondaire : un placement immobilier à long terme

L’achat d’une résidence secondaire est un projet personnel partagé par beaucoup de Français. La perspective de posséder un bien immobilier en bord de mer, à la montagne, ou simplement de passer ses week-ends au vert ne manque pas d’attrait. Mais comme tout achat immobilier, investir dans une maison de vacances est aussi un placement financier à long terme.

En intégrant votre patrimoine, ce bien immobilier devient un élément à part entière de votre stratégie financière. Il vous permet de préparer votre retraite, puisque vous pourrez le revendre ou en faire votre résidence principale. En attendant, vous pouvez l’utiliser pour faire de la location saisonnière. Ainsi, vous rentabilisez votre investissement tout en conservant la possibilité de profiter de votre résidence secondaire quand vous le souhaitez. Les loyers perçus occasionnellement contribuent à rembourser votre emprunt et à payer une partie des frais annexes.

Vous pouvez aussi conserver la pleine jouissance de votre résidence secondaire. Dans ce cas, votre plan de financement doit inclure tous les frais liés à l’entretien et au fonctionnement de votre maison de vacances (taxe foncière, taxe d’habitation, charges fixes et travaux éventuels).

Ymancipez vos projets en 1 clic

Estimez votre future mensualité de prêt.
C’est simple, rapide et gratuit !

Je calcule

Le rachat de crédits, une solution pour investir dans une résidence secondaire

Pour concrétiser votre projet d’achat immobilier, vous devez rassembler les fonds nécessaires. À moins de posséder une épargne conséquente, vous devrez souscrire un crédit immobilier. Mais si vous avez déjà contracté un emprunt pour financer l’achat de votre résidence principale, ou si vous remboursez plusieurs crédits à la consommation, votre taux d’endettement peut être un obstacle à ce nouvel investissement. Pourquoi ne pas envisager un regroupement de crédits ?

Les avantages du rachat de crédits pour les particuliers

Le rachat de crédits consiste à regrouper tout ou partie de vos dettes dans un seul prêt. Votre durée d’endettement est rallongée, ce qui permet de diminuer votre taux d’endettement. Cette opération vous permet d’assainir vos finances, afin de repartir sur de bonnes bases. Elle simplifie la gestion de votre budget, puisque vous ne vous remboursez plus qu’une seule mensualité, dont le montant est inférieur au cumul de vos anciennes mensualités.

Vous pouvez inclure différents types de dettes, notamment :

  • les prêts immobiliers ;
  • les crédits à la consommation ;
  • les prêts travaux ;
  • les dettes fiscales ;
  • les retards de loyer ;
  • les découverts bancaires.

Le regroupement de crédits peut-être utile dans de nombreuses situations. C’est une solution rapide pour retrouver une situation financière stable ou faire face à une baisse de revenus. En échelonnant vos mensualités de remboursement, vous évitez le surendettement. Vous pouvez même envisager de financer un nouveau projet immobilier, comme l’achat d’une résidence secondaire.

Comment financer votre résidence secondaire avec un regroupement de crédits ?

Faire racheter vos crédits et vos dettes en cours peut être une solution pour financer l’achat de votre résidence secondaire. Et pour y parvenir, plusieurs options s’offrent à vous. Si vous avez retrouvé un taux d’endettement confortable, vous pouvez utiliser votre capacité d’emprunt pour contracter un nouveau prêt immobilier. Toutefois, il est difficile de contracter ce type de crédit sans apport personnel. Vous devrez peut-être différer votre investissement, le temps de réunir les fonds nécessaires.

Une solution plus simple existe : intégrer votre nouveau projet dans l’opération de rachat. De cette façon, vous n’aurez pas à négocier un nouveau prêt immobilier. Vous gagnerez du temps, et vous ne remboursez qu’une seule mensualité, auprès d’un seul organisme de prêt.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un regroupement de crédits ?

Pour bénéficier d’un rachat de crédits, vous devez respecter certains critères d’éligibilité. Les organismes de crédit vont étudier attentivement votre situation personnelle et financière, afin d’évaluer votre capacité à rembourser ce nouvel emprunt.

Démontrer votre capacité de remboursement

Rencontrer des difficultés financières n’est pas un obstacle au regroupement de vos dettes. L’objectif de cette opération est justement de vous aider à assainir vos finances. Mais vous devez quand même convaincre la banque que vous serez capable de rembourser votre mensualité de crédit.

Votre situation professionnelle peut jouer en votre faveur. Si vous êtes salarié en CDI, la stabilité de vos revenus est un réel atout pour les banques. Pour autant, les salariés en CDD, les travailleurs indépendants et les intérimaires ne sont pas forcément exclus du rachat de crédits. Mais ils doivent disposer de ressources financières récurrentes.

Vous avez contracté de nombreux prêts et le surendettement ou le fichage bancaire vous guettent ? Le rachat de crédits peut justement vous aider à sortir de ce mauvais pas. Une inscription au FICP (fichier des incidents de remboursement de crédits aux particuliers) rend l’obtention d’un nouveau crédit plus complexe, mais les deux ne sont pas incompatibles. En revanche, si vous avez déjà déposé un dossier de surendettement auprès de la Banque de France, vous n’êtes pas éligible au rachat de crédits.

Respecter le taux d’endettement et le taux d’usure

En France, le taux d’endettement maximal autorisé est de 35 % des revenus de l’emprunteur, selon les recommandations fixées par le Haut Conseil de Stabilité financière. Dans le cas d’un rachat de crédit pour financer une résidence secondaire, l’objectif est double : retrouver une situation financière saine, et concrétiser un nouvel achat immobilier.

Contrairement à un rachat de crédits classique, votre taux d’endettement va peut-être rester quasiment le même. La différence est que pour le même taux d’endettement, vous pourrez rembourser vos dettes et acheter une maison secondaire. Mais pour que votre demande de financement soit acceptée, vous ne devez pas dépasser le seuil fixé par le HCSF.

Aussi important que le taux d’endettement, le taux d’usure conditionne l’obtention de votre prêt. Il correspond au taux maximal auquel les organismes de crédit peuvent prêter de l’argent. Votre TAEG (taux annuel effectif global), qui réunit le montant de votre prêt et les frais annexes, ne doit jamais dépasser ce taux.

La garantie hypothécaire, un moyen de rassurer les banques

Vous êtes déjà propriétaire de votre logement ? Alors vous possédez un avantage certain pour faire l’acquisition de votre résidence secondaire. Vous avez la possibilité de maximiser vos chances d’obtenir un rachat de crédit, en souscrivant une garantie hypothécaire.

L’hypothèque est une garantie solide, qui rassure les banques. Si vous ne remboursez plus votre mensualité de crédit, l’organisme de prêt peut saisir le bien immobilier sur lequel vous avez souscrit l’hypothèque, et le mettre en vente afin de récupérer les sommes dues. Dans la mesure où votre projet de rachat de crédits finance l’acquisition d’un nouveau bien immobilier, vous pouvez choisir sur quel bien placer l’hypothèque.

Comment obtenir un rachat de crédits pour financer l’achat d’une résidence secondaire ?

Puisque votre projet consiste à regrouper vos prêts pour acheter un nouveau bien immobilier, vous devez apporter des garanties solides. Avant de démarcher les banques et les organismes de crédit, vous pouvez commencer par vérifier la faisabilité de votre projet. En utilisant un outil de simulation en ligne, vous pourrez estimer le montant de votre future mensualité de remboursement, hors assurance. Si vous souhaitez vous faire accompagner, vous pouvez contacter un courtier expert en rachat de crédits, et lui confier votre projet.

Votre dossier emprunteur est un élément clé de votre projet de rachat de crédits. Il doit refléter votre sérieux, et votre capacité à rembourser votre emprunt. Il doit au moins contenir :

  • des documents attestant de votre situation professionnelle et de vos revenus (contrat de travail, bulletins de salaire, attestations Urssaf, bilans comptables, etc.) ;
  • des justificatifs d’identité et de domicile ;
  • tous les tableaux d’amortissements de vos crédits en cours ;
  • votre dernier avis d’imposition.

Le rachat de crédits peut vous aider à faire l’acquisition d’une résidence secondaire, tout en simplifiant votre situation budgétaire. Si vous remplissez les conditions requises, vous pouvez regrouper toutes vos dettes dans un seul crédit, et financer votre nouveau projet immobilier. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un courtier pour maximiser vos chances d’obtenir votre rachat de crédits.

Vous songez à regrouper vos crédits pour investir dans l’immobilier ? Ces articles peuvent également vous intéresser :