Le rachat de crédits mixte pour regrouper prêts conso et crédits immobiliers

Author photo
Publié le , mis à jour le par Sabine Roux - Rédactrice Web

Achat d’un bien immobilier, changement de véhicule ou encore financement d’un projet travaux, le constat est clair : vous avez contracté plusieurs crédits. À votre crédit immobilier s’ajoutent un ou plusieurs prêts à la consommation. Chaque mois, les mensualités de remboursement alourdissent votre budget. Le risque ? Voir ces dettes dégrader la gestion de vos finances si un changement de situation vient impacter vos revenus. Ces dettes peuvent également bloquer votre capacité d’endettement, vous privant ainsi du recours au crédit pour le financement d’un nouveau projet.

La solution ? Le rachat de crédits mixte pour solder des crédits immobiliers et des crédits à la consommation. Grâce à cette opération, tous vos prêts en cours sont remboursés. Il n’existe plus qu’un prêt unique, avec une durée et des mensualités adaptées à votre situation. Comment un emprunteur peut-il solliciter un rachat de crédits mixte ? Comment fonctionne cette opération et quels sont ses avantages ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le regroupement de crédits immobiliers avec des prêts conso.

La définition d’une opération de rachat de crédits mixte

Une opération de rachat de crédits mixte consiste à racheter et regrouper plusieurs crédits de différente nature. Prêts immobiliers et crédits à la consommation sont ainsi rassemblés dans un nouvel emprunt, avec une mensualité de remboursement unique.

Les prêts conso éligibles au rachat de crédits mixte

Dans la mesure où le rachat de crédits mixte est une solution globale, il est important de regrouper l’ensemble de ses prêts afin de restructurer ses dettes et assainir sa situation. Dans ce contexte, il est logique de se demander quels types de prêts à la consommation peuvent faire l’objet d’un regroupement de crédits. En réalité, la réponse à cette question est simple : tous les crédits conso peuvent être inclus dans un rachat ou un regroupement de crédits mixte.

Inclure un prêt personnel dans un regroupement de crédits mixte

Dans la majorité des cas, les emprunteurs détiennent au moins un prêt personnel. Le prêt personnel est un crédit à taux fixe, avec une durée de remboursement déterminée lors de la signature de l’offre de prêt. Les fonds de ce type de crédit ne sont pas affectés. Concrètement, cela signifie que l’emprunteur peut jouir librement du montant de son crédit personnel. Le remboursement anticipé de ce crédit est généralement effectué sans frais.

Le rachat d’un crédit renouvelable au sein d’un regroupement de prêts mixte

Il existe également le crédit renouvelable. Ce type de prêt se traduit par une réserve d’argent. À partir du moment où le crédit renouvelable est accordé par la banque, l’emprunteur peut utiliser les fonds librement. Il rembourse alors le montant utilisé en plusieurs mensualités, avec un taux d’intérêt souvent élevé.

Au fur et à mesure du remboursement, le montant du crédit renouvelable se reconstitue et devient de nouveau disponible. Ce type de prêt peut être intégré à un rachat de crédits mixte. Son remboursement anticipé n’engendre généralement pas d’indemnités.

Les prêts immobiliers que l’on peut regrouper dans un rachat de crédits mixte

Comme de nombreux emprunteurs, il est possible que vous déteniez un crédit immobilier à taux fixe classique. Dans ce cas, il n’y a pas de questions à se poser. Votre prêt est tout à fait éligible au rachat de crédits mixte. En revanche, le sujet se corse lorsqu’il s’agit de prêts immobiliers spécifiques.

Il existe, par exemple, de multiples prêts immobiliers aidés, à l’image du prêt à taux zéro ou du prêt à l’accession sociale (prêt PAS). Pour cette catégorie de crédits, le rachat ou le regroupement des dettes reste possible, mais vous fait perdre tous les avantages liés à votre financement. En d’autres termes, tous les crédits immobiliers ne sont pas bons à racheter ou à regrouper. Avant d’envisager votre opération, n’hésitez pas à demander conseil à une banque, un organisme prêteur ou un courtier.

Ymancipez vos projets en 1 clic

Estimez votre future mensualité de prêt.
C’est simple, rapide et gratuit !

Je calcule

Le fonctionnement du regroupement de crédits immobiliers avec des prêts conso

Les crédits immobiliers et les prêts à la consommation sont des financements au fonctionnement bien différent. Délai de réflexion, taux d’intérêt ou encore durée de remboursement, l’ensemble de leurs caractéristiques les opposent. Dans ces conditions, on peut se demander comment fonctionne le regroupement de prêts immobiliers avec des crédits conso. Étudions la question plus en détail.

Le montant du regroupement d’un crédit immobilier avec des prêts conso

La première question à se poser : comment est calculé le montant du rachat de crédits mixte ? Pour cette étape, la banque s’appuie sur les tableaux d’amortissement des différents prêts. Elle reprend le capital restant dû de chaque crédit. L’addition de ces sommes donne le montant total minimum du rachat de crédits. Pourquoi minimum ? Parce que solliciter un regroupement de prêts, c’est l’occasion de prendre en compte toutes les dettes et même d’anticiper un projet à venir.

Dans les faits, la banque ajoute des sommes supplémentaires au montant du rachat de crédit. Il s’agit souvent d’un découvert bancaire et d’une trésorerie à épargner pour le financement d’un projet. Cette démarche permet une restructuration des dettes complète tout en apportant une certaine protection à l’emprunteur.

La durée et les mensualités d’un rachat de crédits mixte

Contrairement à un regroupement de crédits à la consommation, le rachat de crédit mixte peut s’étaler sur plus de 8 ans. Pourquoi ? Parce qu’il comprend un prêt immobilier, avec une durée de remboursement longue. La durée du rachat de crédits mixte est souvent déterminée en fonction des mensualités souhaitées par l’emprunteur. En effet, plus la durée de remboursement est courte, plus les mensualités du crédit sont élevées. Parfois, il est donc judicieux d’allonger la durée de remboursement globale.

En revanche, cette solution présente un inconvénient : l’augmentation du coût total du crédit. Plus la durée de remboursement est longue, plus le taux d’intérêt est élevé. Le coût de l’assurance emprunteur est également impacté à la hausse. Il est donc capital d’être bien conseillé par l’organisme prêteur afin de trouver la solution la plus adaptée en fonction de votre situation.

Le coût d’un regroupement de crédits immobiliers avec des prêts à la consommation

Lorsqu’on décide de regrouper uniquement des crédits à la consommation, le coût de l’opération reste assez faible. En revanche, lorsque l’offre de rachat de prêts comprend un crédit immobilier, les frais à prendre en compte sont bien plus élevés. En effet, le remboursement anticipé d’un crédit immobilier sous-entend le règlement d’indemnités de remboursement anticipé. Leur montant correspond à 3 % du capital restant dû ou six mois d’intérêts.

Il faut aussi comptabiliser les frais liés à la garantie du prêt immobilier. Si une sûreté réelle, telle qu’une hypothèque, a été mise en place, l’emprunteur doit régler des frais de levée d’hypothèque. Par ailleurs, les crédits garantis par la caution d’un organisme n’échappent pas au coût lié au remboursement du prêt et à la clôture du dossier.

Les règles du rachat de crédits mixte selon la loi Lagarde

De nombreuses différences opposent les conditions d’un prêt à la consommation à celles d’un crédit immobilier. Mais alors, quelles sont les règles qui encadrent un contrat de rachat de crédits mixte ? Sur ce point, c’est la loi Lagarde qui statue sur les obligations à respecter par la banque ou l’organisme prêteur.

Les règles qui déterminent les conditions de l’offre de prêt

D’après la loi Lagarde, si la part du prêt immobilier représente plus de 60 % du montant total du rachat de crédits mixte, ce sont les conditions d’un financement immobilier qui s’appliquent à l’ensemble de l’opération. À l’inverse, si la part des crédits conso s’élève à plus de 60 % du montant total de l’opération, le rachat de crédits appartient à la catégorie des prêts à la consommation.

Les conséquences de la loi Lagarde sur le contrat de crédit

Les règles de la loi Lagarde supposent des avantages, mais également des inconvénients pour les emprunteurs. Si le prêt immobilier représente plus de 60 % du montant du financement, les emprunteurs bénéficient du taux d’intérêt d’un crédit immobilier, même si le regroupement comprend des prêts à la consommation. Une aubaine pour regrouper ses prêts conso à moindre coût. En revanche, les conditions d’une offre de prêt immobilier sont plus strictes que celles d’un crédit à la consommation. Le financement doit bénéficier d’une garantie et les frais de dossier sont plus élevés.

Les avantages du rachat de crédits conso et immobiliers en une seule opération

Le rachat de crédits mixte présente de nombreux avantages pour les emprunteurs. Regrouper crédits immobiliers et prêts à la consommation au sein d’une même opération s’avère être une solution pertinente pour répondre à de multiples problématiques.

Simplifier la gestion de ses finances et améliorer son budget

Vous en avez assez de toutes ces mensualités prélevées sur votre compte à des dates différentes ? Avec tous ces crédits en cours, vous ne savez plus où donner de la tête ? La solution : le rachat de crédits mixte. Regrouper l’ensemble de vos crédits en une seule opération simplifie grandement la gestion de votre budget. Résultat : une mensualité unique prélevée à date fixe. Et pour renforcer cet effet positif sur vos finances, il convient d’inclure l’ensemble de vos dettes dans l’opération de rachat de crédits.

Réduire ses mensualités de remboursement grâce au rachat de crédits mixte

En ayant recours à un rachat de crédits mixte, vous choisissez votre nouvelle mensualité, quitte à augmenter la durée de remboursement du prêt. Vous déterminez ainsi une échéance plus adaptée à votre situation. L’impact positif est double. D’une part, votre budget est allégé et vous retrouvez du pouvoir d’achat. D’autre part, vous diminuez votre taux d’endettement. De cette façon, vous avez de nouveau accès au crédit pour le financement d’un éventuel projet à venir.

Le bon moment pour le rachat d’un crédit immobilier avec des prêts conso

Vous hésitez encore à vous lancer dans une opération de rachat de crédits mixte pour solder des crédits immobiliers et des prêts à la consommation ? Deux pistes sont à explorer afin de déterminer le bon moment pour solliciter une banque ou un organisme prêteur.

Les difficultés dans la gestion de votre budget et le remboursement de vos mensualités

La première raison qui justifie le recours à une opération de rachat de crédits mixte, c’est les difficultés rencontrées dans la gestion de vos finances. Vous peinez à rembourser l’ensemble de vos mensualités chaque mois ? Vous avez régulièrement recours au découvert bancaire pour faire face à vos dettes ? N’attendez plus. Le regroupement de vos crédits est une solution à envisager avant tout incident de remboursement.

La date de signature de votre contrat de prêt immobilier

Le crédit immobilier peut être racheté à tout moment. Pourtant, il existe des périodes plus favorables que d’autres. En effet, le taux d’intérêt de votre prêt immobilier suit une logique dégressive. Pendant la première moitié de la durée de remboursement totale, vous payez beaucoup d’intérêts et remboursez peu de capital. C’est le moment idéal pour regrouper ce financement au sein d’un rachat de crédits mixte.

En revanche, lorsque vous arrivez à la seconde moitié de la durée de votre prêt immobilier, vous remboursez une part importante de capital et peu d’intérêts. Le rachat du crédit devient moins judicieux à ce moment-là.

Les étapes d’un regroupement de crédits immobiliers avec des prêts à la consommation

Votre opération de rachat de crédits mixte commence par une simulation. La simulation est gratuite. Elle vous permet de comparer les offres de plusieurs établissements de crédit. Durant cette étape, vous pouvez aussi faire appel à un courtier. Le courtier s’occupe de trouver la meilleure offre pour vous.

Lorsque vous avez une offre qui répond à vos attentes, vous devez transmettre votre dossier emprunteur à la banque concernée. Celui-ci comprend toute une série de justificatifs pour calculer vos revenus, vérifier vos charges et analyser la gestion de vos comptes. La banque s’appuie sur ces éléments pour donner un accord de financement. Dès que vous l’avez obtenu, vous pouvez souscrire votre assurance emprunteur et signer votre offre de prêt. La banque gère ensuite le remboursement de vos anciennes dettes.

Le rachat de crédits mixte peut représenter une réelle bouffée d’air frais dans votre quotidien. Avec des mensualités allégées et des conditions adaptées à votre situation, vous retrouvez la maîtrise de votre budget. En revanche, cette opération a souvent pour conséquence d’allonger votre endettement sur la durée. Pour l’envisager sereinement, demandez conseil à un professionnel.

Zoom sur d’autres formes de rachat de crédits :