Rachat de dettes : ce qu’il faut savoir sur la consolidation de créances

Author photo
Publié le , mis à jour le par Valerie Dali - Rédactrice web

Le rachat de dettes est une solution de financement permettant de consolider plusieurs créances sur une seule ligne de crédit. L’intérêt de cette opération ?
Regrouper l’ensemble des dettes et des prêts en cours en un seul crédit pour simplifier la gestion du budget et améliorer sa trésorerie en réduisant le montant de sa mensualité.

Qu’est-ce qu’une dette financière ? Quelles dettes et quels crédits peut-on racheter ? Quelles conditions faut-il remplir pour solliciter un prêt de consolidation de dettes ? Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi et comment faire racheter vos dettes.

Quelle différence entre dette financière et dette non bancaire ?

Une dette est une somme d’argent due à un créancier. Elle est remboursable par le débiteur selon des conditions convenues d’avance. Cette dette peut résulter de divers types de situation. Il peut s’agir notamment d’une dette financière (bancaire) ou d’une dette non bancaire. Par dettes financières ou bancaires, il faut comprendre notamment les charges suivantes :

  • remboursement d’un prêt immobilier ;
  • achat à crédit via un prêt personnel non affecté ou un crédit à la consommation.

Par dettes non bancaires, il faut comprendre par exemple les charges suivantes :

  • dette de la vie courante, loyer, factures d’énergie ;
  • dette fiscale, impôts, taxes, charges sociales ;
  • dette familiale, prêt sous seing privé, crédit entre particuliers (sans intervention d’une banque) ;
  • recouvrement de créance par huissier, etc.

Ymancipez vos projets en 1 clic

Estimez votre future mensualité de prêt.
C’est simple, rapide et gratuit !

Je calcule

Pourquoi solliciter un rachat de dettes via un regroupement de crédits ?

Les avantages du rachat de dettes sont multiples. Ils peuvent répondre à divers besoins financiers. Nous listons les principaux avantages de cette solution également appelée restructuration de dettes.

Faire racheter ses dettes et ses crédits pour simplifier la gestion du budget

Avec le rachat de dettes, le débiteur regroupe l’ensemble de ses créances en cours en une seule mensualité. Cette transaction simplifie considérablement la gestion du remboursement en évitant de jongler avec plusieurs échéances et prélèvements.

Procéder au regroupement de ses dettes pour bénéficier de mensualités réduites

En étalant le remboursement sur une durée plus longue, le rachat de dettes permet de réduire le montant des mensualités. Cette réduction offre la possibilité d’améliorer la trésorerie de l’emprunteur et de rééquilibrer ses finances. C’est notamment le cas lorsque, dans un budget, les charges deviennent trop importantes par rapport aux revenus. Dans ce type de situation, l’étalement de la dette sur une période de remboursement plus longue permet d’augmenter le reste à vivre.

Regrouper ses dettes et ses crédits pour obtenir un taux d’intérêt avantageux

Le rachat de dettes et prêts est souvent assorti d’un taux d’intérêt global plus avantageux que ceux des crédits initiaux. Cette réduction du taux d’intérêt global permet au choix de :

  • bénéficier de mensualités moins élevées ;
  • maîtriser son taux d’endettement ;
  • diminuer la durée totale de remboursement.

Opter pour la consolidation de dettes pour réduire son taux d’endettement

En procédant à la consolidation de ses dettes et de ses crédits en cours, l’emprunteur peut réduire son taux d’endettement ou taux d’effort. Ce ratio mesure le niveau de dette par rapport aux revenus de l’emprunteur. En France, pour pouvoir prétendre à un crédit immobilier, le taux d’endettement maximal est fixé à 35 % (assurance emprunteur incluse) depuis le 1er janvier 2022. Une baisse du taux d’effort peut se révéler indispensable lorsque l’emprunteur souhaite souscrire un nouveau crédit destiné à l’acquisition d’un bien immobilier par exemple.

Le rachat de dettes et de crédits en vue d’un nouveau projet

Lors d’une opération de regroupement de crédits et de dettes, l’emprunteur peut bénéficier d’une trésorerie complémentaire. Libre d’utilisation, cette enveloppe budgétaire supplémentaire est octroyée pour concrétiser d’éventuels projets (travaux de rénovation, achat d’une voiture, financement d’un voyage, etc.) ou prendre en charge des dépenses imprévues.

Quelles dettes peuvent entrer dans le cadre d’une opération de rachat ?

Différents types d’engagements financiers peuvent être pris en compte lors d’un regroupement de dettes. En voici une liste :

  • crédit à la consommation, prêt personnel, crédit renouvelable, prêt auto, prêt travaux ;
  • crédit immobilier pour l’achat d’une résidence principale ou secondaire, le financement d’un investissement locatif ou le rachat d’une soulte ;
  • découvert bancaire ;
  • dette impliquant une reconnaissance de dette ;
  • dette contractuelle, retard de paiement de pension alimentaire ;
  • créance recouvrable par huissier ;
  • dette fiscale, retard de paiement d’impôt, droits de succession ;
  • dette de logement, retard de paiement de loyer, de charges de copropriété, de factures d’énergie, de téléphone, etc.

Quelles conditions pour bénéficier d’un rachat de dettes auprès d’un organisme de crédit ?

Le regroupement de dettes s’adresse principalement à deux profils d’emprunteur. Cette opération financière est destinée aux emprunteurs ayant au moins deux crédits à rembourser. Elle peut également être proposée à toute personne avec un seul crédit et souhaitant une solution de financement pour un nouveau projet (regroupement de crédits avec trésorerie). Ici, l’emprunteur doit être majeur et ne pas faire l’objet d’un dossier de surendettement. D’autres conditions, variant d’un organisme bancaire à l’autre, sont requises pour être éligible à un rachat de dettes. Nous les regardons en détail.

Quels critères regarde la banque pour accorder un rachat de dettes ?

Avant de donner son accord, la banque examine le profil de l’emprunteur. Pour vérifier sa solvabilité, elle analyse le dossier de demande de rachat de dettes selon les critères suivants :

  • situation personnelle et situation professionnelle de l’emprunteur ;
  • âge et situation matrimoniale de l’emprunteur ;
  • revenus, salaires, traitements et recettes locatives en cas d’investissement immobilier ;
  • gestion du compte bancaire sans découvert bancaire ni fichage à la Banque de France ;
  • taux d’endettement ne dépassant pas 35 % des revenus de l’emprunteur ;
  • reste à vivre suffisant (ressources de l’emprunteur après déduction des charges incompressibles et des mensualités d’emprunt) ;
  • garanties supplémentaires, hypothèque, IPPD, etc.

Rachat de dettes : quels critères peuvent entraîner un refus de la banque ?

Certains profils d’emprunteur peuvent être considérés “à risque” par la banque. Voici quelques situations entraînant généralement un refus de la banque :

  • situation de surendettement (dossier de surendettement déposé auprès de la Banque de France)
  • situation financière fragile avec faibles ressources, taux d’effort élevé ou reste à vivre insuffisant ;
  • situation professionnelle instable ou précaire.

Solliciter un rachat de dettes : constitution du dossier et étapes

Solliciter un regroupement de dettes exige la constitution d’un dossier de demande de financement. Ce dossier est ensuite instruit par plusieurs banques ou organismes de crédit. Pour maximiser vos chances de rachat, l’accompagnement d’un courtier spécialisé en regroupement de crédits tel qu’Ymanci est recommandé.

Comment constituer un dossier de demande de rachat de dettes ?

Pour l’examen de sa demande de rachat de dettes, l’emprunteur doit fournir à la banque les documents et les justificatifs suivants.

  • Documents relatifs à la situation personnelle de l’emprunteur : pièce d’identité, justificatif de domicile, etc.
  • Documents relatifs à la situation familiale de l’emprunteur : livret de famille, contrat de mariage, jugement de divorce, etc.
  • Documents relatifs à la situation professionnelle : contrat de travail, bulletins de salaire, extrait Kbis, etc.
  • Justificatifs de situation financière : relevés bancaires, avis d’imposition, déclaration des revenus fonciers, détails des prêts en cours, etc.
  • Justificatifs de revenus complémentaires : allocations et aides sociales, revenus locatifs, pension alimentaire, etc.
  • Titre de propriété et attestation de valeur du bien immobilier si l’emprunteur est propriétaire.
  • Documents relatifs aux crédits et aux dettes à racheter : contrats, montant, durée, tableaux d’amortissement, etc.

Quelles sont les étapes d’un rachat de dettes ?

Étude de faisabilité, dépôt du dossier de regroupement, déblocage des fonds : les étapes du rachat de dettes sont nombreuses. Nous les suivons pas à pas.

  • Étape 1 : étude de faisabilité et évaluation des finances de l’emprunteur réalisées par le courtier spécialisé en rachat de crédits.
  • Étape 2 : recherche d’une offre de refinancement.
  • Étape 3 : montage du dossier de demande de regroupement de dettes.
  • Étape 4 : analyse du dossier complet par le courtier. Présentation du dossier aux banques et aux organismes de crédit partenaires.
  • Étape 5 : signature du nouveau contrat de prêt et de la nouvelle assurance emprunteur.
  • Étape 6 : mise à disposition des fonds et remboursement des dettes et crédits en cours.   Intervention du notaire en cas de regroupement incluant un crédit immobilier.

Vous souhaitez connaître vos mensualités en fonction du capital emprunté ? N’hésitez pas à utiliser nos outils de simulation de rachat de crédits et dettes en ligne. Vous pourrez également définir les frais liés à votre rachat de crédits.

Pourquoi faire appel à un courtier pour votre demande de rachat de dettes ?

Spécialisé dans le rachat de crédits, le courtier possède une connaissance approfondie du marché et des produits disponibles. Faire appel à ses services peut simplifier le processus de recherche des meilleures solutions de financement. Accompagné par un conseiller tout au long du projet, l’emprunteur est guidé à chaque étape de son regroupement de dettes.

Vous désirez en savoir davantage sur le rachat de dettes et de crédits ? Voici quelques articles pour approfondir vos connaissances à propos du regroupement de crédits pour payer ses dettes :