Actualités

Rénovation énergétique : MaPrimeRénov’ accessible à tous les propriétaires dès 2021

Partager ce guide

Table des matières

Dès le 1er janvier 2021, tous les propriétaires occupants, bailleurs et copropriétés pourront profiter de MaPrimeRénov', l’aide pour la rénovation énergétique.

 

Qu’est-ce que MaPrimeRénov ?

Destinée à financer les travaux visant à améliorer la performance énergétique d’un logement, cette prime est venue remplacer dès le 1er janvier 2020 le dispositif Habiter Mieux Agilité de l’Anah ainsi que le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

Qui peut bénéficier de cette prime à la rénovation énergétique ?

Au 1er janvier 2021, la prime va évoluer. Déjà accessible aux propriétaires occupants, la prime à la rénovation énergétique est désormais ouverte aux propriétaires bailleurs (personne physique ou morale qui met à disposition d’un locataire son bien immobilier en contrepartie d’un loyer) et aux copropriétés :

Les propriétaires bailleurs pourront en bénéficier que ce soit sur les maisons individuelles ou sur les parties privatives des logements en copropriété et ce sur trois logements au maximum. MaPrimeRénov' sera également ouvert aux copropriétés sous réserve que celles-ci soient composées majoritairement de résidences principales (75%) et que la rénovation engendre un gain énergétique de 35%.

Quelles conditions ?

Quel montant ?

Le montant de la prime MaPrimeRénov’ sera calculée en fonction des revenus du foyer (5 profils définis dont un réservé aux copropriétés), des travaux entrepris (chaudière, chauffe-eau, pompe à chaleur, isolation...) et de la localisation du logement (provinces ou Île de France). Le profil bleu correspond aux ménages les plus modestes qui bénéficient d’une aide pouvant aller jusqu’à 90% du devis. Quant aux profils jaune, violet et rose, ils représentent les foyers plus aisés qui peuvent respectivement profiter d’une aide de 75%, 60% et 40% du montant du devis. Cette aide à la rénovation énergétique est versée par l’Agence Nationale pour l’Habitat (Anah) et peut atteindre jusqu’à 20 000€.

En complément, il vous est possible de cumuler cette prime à la rénovation énergétique avec d’autres aides financières publiques et privées pour la rénovation énergétique (aides de vos collectivités locales, Certificats d’Économie d’Énergie, « primes Énergie »,…). Pour savoir ce à quoi vous avez droit, effectuez votre simulation ici 
 

Quels travaux ?

Voici des exemples de travaux de rénovation énergétique concernés :

Découvrez tous les travaux éligibles en cliquant ici
 

Source : https://www.maprimerenov.gouv.fr/