Guide Devenir Propriétaire

Les étapes d'un projet immobilier

Les étapes d'un projet immobilier
Partager ce guide

Table des matières

Dans le cadre d’un nouveau projet immobilier, et surtout quand il s’agit de votre premier investissement immobilier, les démarches peuvent être difficiles à suivre et vous ne voulez pas commettre d’impair avec une décision trop hâtive ou par manque d’informations.

Votre courtier Ymanci crédit immobilier sera là pour vous accompagner et vous guider dans votre projet, mais ce nouveau cap doit être bien préparé. Nous vous donnons toutes les clés avant de vous lancer dans ce beau projet immobilier !

ÉTAPE 1 : Définissez votre projet et votre budget

Pour préparer votre projet, il est important au préalable de bien définir vos besoins et également votre capacité d’achat. Cela prend en compte votre capacité d’emprunt qui correspond au montant maximal que vous pouvez emprunter sans dépasser le taux d’endettement accepté par les organismes bancaires.

Calculée en fonction de votre durée d’emprunt, du taux d’endettement du ménage et de vos revenus, votre capacité d’achat va sans aucun doute vous aider à définir votre projet.

En fonction du montant que vous pourrez emprunter et/ou de l’apport que vous pourrez intégrer à votre projet, vous pourrez définir votre projet en ciblant vos recherches sur le type de bien que vous cherchez, dans quel lieu, et surtout au prix que vous aurez préalablement déterminé avec votre courtier. Il s'agira là de votre capacité d'achat.

Vous pourrez ainsi visiter des biens immobiliers correspondant à votre budget et ainsi gagner en évitant de visiter des biens hors budget, conduisant à un refus du financement de votre organisme prêteur.

En savoir plus sur la capacité d'emprunt

Notre conseil : N'hésitez pas à solliciter votre notaire en amont de votre achat, car en cas d'achat commun, ce dernier saura vous conseiller sur les régimes matrimoniaux pour protéger vos proches en cas de décès

ETAPE 2 : Cherchez votre bien immobilier

Trouver le bien idéal peut prendre beaucoup de temps en fonction des biens en vente sur le marché et de vos critères. Selon vos disponibilités, il pourra également être difficile de se rendre rapidement sur le lieu de visite du bien et d’être le premier à faire une offre. D’où la nécessité d’être réactif et à l’affût des nouvelles offres.

Déterminer quels sont vos critères est essentiel pour cibler les biens qui vous correspondront le plus et qui pourront même mener à un coup de cœur !

Notre conseil : Elargissez toutes vos sources de recherche afin de vous positionner rapidement sur des biens rares sur le marché ou en exclusivité auprès de certaines agences immobilières.

 

ÉTAPE 3 : Faites une offre d’achat

Vos recherches ont porté leurs fruits et vous venez de trouver votre futur bien immobilier. Suite à vos visites, vous décidez de faire une offre sur la maison ou l’appartement que vous souhaitez acquérir. Vous contactez donc le propriétaire ou l’agence immobilière qui s’occupe de la transaction et vous matérialisez votre proposition en signant une offre d’achat.

Une fois l’offre réceptionnée par le vendeur, il dispose d’un délai non fixé par la loi de 5 à 10 jours pour donner son accord et signer l’offre, faire une contre-proposition, ou refuser l’offre si elle est en dessous du montant du prix de vente. L'acceptation de l’offre peut conduire à la signature d’un compromis de vente engageant le vendeur et l'acheteur. La signature de l'acte de vente définitif interviendra dans un délai moyen de 3 mois.

Nos conseils

ÉTAPE 4 : Signez le compromis de vente

Une fois l’offre d’achat acceptée par le vendeur, il vous faut fixer une date de rendez-vous auprès du notaire ou de votre agence pour la signature du compromis de vente. Le compromis de vente est un document qui récapitule tous les éléments liés à votre futur bien (prix, surface, cadastre, délais etc...). En signant le compromis de vente, les deux parties s’engagent définitivement à signer l’acte de vente, sous réserve de certaines conditions suspensives. A ce moment-là, le vendeur ne peut plus vendre son bien immobilier à une autre personne que l’acheteur désigné sur le compromis de vente.

Après la signature de la promesse de vente, l’acquéreur dispose d’un délai de rétractation de 10 jours ouvrables à compter de la date de signature des deux parties, sans justification et sans pénalité. Ce délai commence à courir le jour de la remise en main propre du compromis ou première présentation du recommandé.

Comment exercer son droit de rétractation ?

Vous pouvez faire valoir votre droit de rétractation en faisant parvenir une lettre recommandée avec accusé de réception au vendeur, stipulant que vous souhaitez vous retracter de la vente du bien immobilier sur lequel vous vous étiez positionné. Le recommandé de la poste permet de démontrer la date d'envoi et le cas échéant, la réception d'une lettre recommandée avec accusé de réception.

ÉTAPE 5 : Trouvez le meilleur financement

Vous savez quel est le montant que vous devez emprunter pour l’achat de votre bien immobilier puisque votre compromis stipule le prix d'achat. Ce document vous sera indispensable pour monter votre dossier de demande de prêt immobilier.

Il s’agit là de votre premier investissement immobilier, et en tant que jeune acquéreur, certaines étapes vous paraissent encore floues. Le montage de votre dossier dans la recherche de votre financement est une étape cruciale qui va être déterminante dans la poursuite de votre projet.

Vous allez alors entamer vos recherches de financement aux meilleures conditions ou adaptées à votre situation. Vous chercherez à avoir un crédit à un taux intéressant dont le coût ne sera pas trop élevé. Vous pouvez alors contacter votre courtier Ymanci qui saura vous accompagner et vous proposer une solution de financement négociée auprès des partenaires bancaires.

Vous prendrez en compte les frais de notaire, de dossier et de garantie. Votre courtier montera avec vous le dossier et vous proposera un crédit immobilier en fonction de vos exigences et capacités.

Des aides existent aujourd’hui pour accompagner les ménages dans leur accession à la propriété comme les prêts à taux zéro, les prêts employeurs.

 

ÉTAPES 6 : Rendez-vous chez le notaire pour la signature de l’acte de vente

Une fois votre offre de prêt acceptée et signée, vous devez prendre rendez-vous chez le notaire pour prévoir la signature de l’acte définitif de vente qui fera de vous le nouveau propriétaire du bien immobilier en question. Le contrat de vente doit effectivement être réalisé et signé devant un notaire.

L'étude notariale se chargera de procéder à l’appel de fonds qui vous sera transmis directement ou à votre banque pour débloquer votre prêt immobilier et disposer des fonds pour le jour de la signature.

A l’issue de ce rendez-vous, vous repartirez avec les clés du bien que vous venez d’acquérir, et le notaire vous délivrera une attestation de propriété dans l’attente de vous établir le titre de propriété définitif. En effet des formalités et démarches restent à entreprendre pour enregistrer la transaction auprès du service de publicité foncière.

Nos conseils pour bien préparer votre rendez-vous :

ÉTAPE 7 : Enfin propriétaire, il ne vous reste plus qu’à emménager

Vos démarches terminées, vous pouvez enfin emménager dans votre nouveau bien immobilier, ou commencer vos travaux de rénovation s’il d’agit d’un bien à rénover. 

Si vous envisagez des travaux extérieurs, n’oubliez pas de faire vos déclarations de travaux auprès de la mairie.

Préparez votre déménagement et profitez de votre nouvelle résidence principale en toute sérénité.