Les actualités
un compteur de performance énergétique

MaPrimeRénov’ : l’enveloppe 2024 augmente de 66 %

Lors du Conseil national de la Transition écologique de juillet dernier, la première ministre Elisabeth Borne a annoncé une augmentation du budget de MaPrimeRénov. Dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements, MaPrimeRénov passera en 2024 de 2,4 milliards à 4 milliards d’euros, soit une augmentation de 66%.

« Une augmentation sans précédent » de MaPrimeRénov

Conformément aux nouvelles directives européennes, la France doit, à l’horizon 2030, avoir réduit de 50% ses émissions de gaz à effets de serre par rapport au niveau de 1990.

Aussi, pour encourager les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique et assurer une meilleure isolation de leurs logements, l’État a décidé d’augmenter le budget de MaPrimeRénov de manière substantielle : 1,6 milliards de plus dégagés en 2024.

« Une augmentation sans précédent », a déclaré notre première ministre. Le budget de MaPrimeRénov passe ainsi à 4 milliards d’euros, faisant partie des 7 milliards d’euros supplémentaires mobilisés en 2024 pour doubler le rythme de réduction d’émissions de CO2.

Nouveauté 2024 : les deux piliers de MaPrimeRénov’

En plus de son augmentation de budget de 66%, le dispositif MaPrimeRénov’ évoluera dès le 1er janvier 2024 autour de deux grands piliers :

  • Le pilier « Performance » pour le financement de rénovations performantes au sens de la Loi, c’est-à-dire des rénovations d’ampleur. « Les barèmes seront rendus plus incitatifs, en vue de s’approcher d’un reste à charge minimal pour les ménages les plus modestes s’engageant dans des rénovations d’ampleur. »
  • Le pilier « Efficacité » qui permettra de poursuivre les aides MaPrimeRénov pour les changements de chaudière et les petits bouquets de travaux combinant des gestes d’isolation et d’équipement de chauffage décarboné.

Qu’est-ce que MaPrimeRénov ?

Mise en place en 2010, MaPrimeRénov’ vient remplacer le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité » et «Habiter mieux sérénité».

MaPrimeRénov’ est une aide financière de l’État à destination des propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique au sein de leur logement qu’ils habitent ou qu’ils le proposent à la location. 

Elle a pour objectif de favoriser et d’encourager les travaux de rénovation pour améliorer l’isolation de leur habitat, moins consommer d’énergie et ainsi contribuer à la préservation de l’environnement.

Selon le ministre du Logement Olivier Klein, depuis son lancement en 2020, MaPrimeRénov’ a permis d’aider plus de 1,5 millions de Français à se lancer dans un projet de travaux de rénovation énergétique pour plus de 5,6 milliards d’euros engagés.

Découvrez si vous êtes éligible à MaPrimeRénov en consultant le site du gouvernement.

Faire baisser le coût des travaux, réduire le montant des factures d’énergie… Ces souhaits sont le prolongement logique des difficultés financière que connaissent les Français, Ymanci a exploré le sujet à l’occasion des fêtes de fin d’année 2023.

D’autres articles au sujet de la rénovation énergétique peuvent retenir votre attention :

Ymancipez vos projets en 1 clic

Estimez votre future mensualité de prêt.
C’est simple, rapide et gratuit !


Regroupez vos crédits

jusqu’à -60%*

sur vos mensualités