Financer l'achat d'une voiture

Partager ce guide

Table des matières

Vous souhaitez acheter un nouveau véhicule (neuf ou d’occasion), différentes solutions de financement s’offrent à vous :

Achat comptant

Quand vous avez les fonds à disposition, autrement dit quand vous avez suffisamment d’argent sur votre (vos) compte(s) (grâce à de l’épargne ou à la revente de votre ancien véhicule par exemple), vous pouvez choisir d’acheter votre voiture comptant. Cette option présente l’avantage d’être la moins chère, car vous ne payez pas d’intérêts sur un éventuel crédit souscrit, et surtout vous n’avez pas à le rembourser. Cependant, il est très important de se conserver de l’épargne dans le cas d’un autre projet à financer à court terme ou pour faire face à des imprévus.

Crédit auto

Le crédit auto est un crédit amortissable dit « affecté », car son usage est exclusivement destiné à l’acquisition d’un véhicule neuf ou d’occasion. Vous devrez donc présenter un justificatif attestant de l’achat d’un véhicule (devis, bon de commande…). Son montant est plafonné à 75 000 euros et sa durée peut aller jusqu'à 84 mois (7 ans). Le crédit automobile est généralement un crédit à taux fixe (par opposition au taux variable). Ce taux dépend de la durée de votre crédit, du montant emprunté et bien évidemment de la politique commerciale de l’établissement bancaire que vous aurez choisi.

Bon à savoir !

Si vous bénéficiez d’un apport, vous pouvez bien évidemment ne financer qu’une partie du véhicule à crédit. En ce sens, il vous sera possible de négocier un taux plus bas.

Prêt personnel

Vous pouvez aussi financer votre véhicule avec un prêt personnel dit « non affecté », c’est-à-dire que vous disposez de la somme empruntée sans avoir à en justifier l’utilisation par des factures. Cependant, dans le cadre de l’achat d’un véhicule, il est préférable de souscrire un prêt auto car les taux sont plus avantageux.

La location longue durée (LLD)

Dans le cadre d’un contrat de LLD (location longue durée), vous êtes locataire d’une voiture pour une durée et un kilométrage définis à l’avance, selon vos besoins. En conséquence, et conformément au contrat souscrit, vous serez prélevé mensuellement d’un montant fixe déterminé en fonction du véhicule, du montant de l’apport (1er loyer qui est souvent majoré), du kilométrage et des options souscrites (entretien, assurances …). A la fin du contrat, vous devez rendre le véhicule, et un état des lieux sera réalisé pour déterminer le montant des réparations à effectuer.

Ne s'agissant pas d’un crédit, les conditions pour souscrire à une location longue durée sont donc plus souples et moins contraignantes. Autre avantage, le loueur peut également vous proposer une location incluant l’entretien du véhicule, des pneumatiques, … ce qui est un confort supplémentaire.

La LLD n’est en revanche pas la solution la plus rentable et il est nécessaire de rendre le véhicule en bon état si vous ne souhaitez pas alourdir la facture.

La location avec option d'achat (LOA)

La location avec option d'achat (LOA), autrement appelée leasing ou crédit-bail, consiste à louer une voiture en payant des mensualités auprès d’un établissement de crédit. Lorsque le contrat arrive à terme, vous avez le choix entre acheter le véhicule, le rendre et souscrire un nouveau contrat.

Le regroupement de crédits

Dès l’instant où vous souhaitez acheter une voiture, regrouper vos prêts peut être une alternative intéressante. Si vous disposez déjà d’un ou plusieurs crédits (crédit consommation, crédit immobilier…) il est souvent avantageux de regrouper vos crédits en une seule mensualité. Cette solution permet de financer de nouveaux projets sans alourdir les mensualités de crédits, et ce avec des taux fixes et compétitifs*.

Pour vous aider à concrétiser votre projet, nos équipes sont à votre écoute pour vous proposer la solution la plus adaptée.

Faîtes dès maintenant votre simulation avec Ymanci Regroupement de crédits pour connaître votre nouvelle mensualité !

Consultez notre baromètre des taux

Astuces : Renseignez-vous sur les aides de l'État

Méconnues, certaines aides existent pour faciliter votre acquisition d’une voiture. Que ce soit au niveau local ou de l’État, n’hésitez pas à vous informer. Voici quelques exemples :

Le bonus écologique pour les voitures électriques :

Versée par l’État, cette aide concerne l’achat ou la location longue durée (d’au moins de 2 ans) de véhicules électriques. À la clé, une aide plafonnée à 6 000 euros (27% du prix d’acquisition). Certaines conditions s’appliquent toutefois pour obtenir ce bonus écologique : le taux d’émission de CO2 du véhicule ne doit pas dépasser 20g/km, il doit s’agir d’un véhicule neuf …

Il est important de vous renseigner sur le bonus écologique pour savoir si vous y êtes éligible.

 

Aides locales :

Afin de favoriser l’achat de voitures écologiques, certaines régions accordent des bonus. N’hésitez pas à vous renseigner dans votre commune, département ou encore région.

 

Prime à la conversion :

En 2020, le dispositif de l’État pour les primes de conversion est maintenu. Plusieurs options sont possibles en fonction du type de véhicule que vous souhaitez acquérir mais également de votre imposition.

 

Prêts de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) :

En fonction de vos revenus, vous pouvez également prétendre à une aide de la CAF. Il s’agit d’un prêt accessible si vous êtes allocataire et après évaluation de votre situation.