Guide Investir dans l'immobilier locatif

Donner à ses proches son bien immobilier

Donner à ses proches son bien immobilier
Partager ce guide

Table des matières

Nombreux sont les investisseurs qui considèrent l’immobilier locatif comme un levier permettant de transférer un patrimoine à leur entourage. Sachez que pour transmettre votre patrimoine à vos proches, il est alors indispensable de prendre rendez-vous avec un notaire pour anticiper et organiser cette cession. Expert dans son domaine, il saura vous informer sur les solutions qui permettront aux bénéficiaires de ne pas payer trop de droits de succession.

Les options de transmission

Pour transmettre votre patrimoine 3 options s’offrent à vous :

 

La donation-partage

La donation-partage représente un partage définitif de vos biens entre vos enfants qui ne pourra en aucun cas être remis en question. Cette option peut se révéler pertinente si vous avez plusieurs enfants et que vous avez à cœur de les préserver de tous litiges liés au partage.  

 

La donation en démembrement

Vous pouvez transmettre une partie de votre patrimoine par l’intermédiaire de la donation en démembrement de propriété. Cette option vous permettra de céder uniquement la nue-propriété mais de conserver l’usufruit du logement, c’est-à-dire que vous pourrez continuer à profiter de votre ce bien pour votre usage personnel et cela jusqu’à votre décès. Puis, vos enfants deviendront propriétaires de l’ensemble du bien.

 

Prévoir sa succession avec la SCI

La Société Civile Immobilière (SCI) est également un très bon moyen de transmettre votre patrimoine immobilier. En effet, la SCI étant divisée en parts sociales, elle vous permet de faire entrer au fur et à mesure vos enfants dans le capital social. Pour ce type d’investissement, il sera nécessaire d’élire un gérant et de déterminer la durée du mandat et les missions qui y sont associées. Sachez que malgré les donations, les statuts de la SCI vous donnent la possibilité de garder la maîtrise du patrimoine. D’un point de vue fiscalité, la donation de parts est plus intéressante que celle liée à bien classique. En effet, la valeur des parts sociales est toujours plus faible que les immeubles qu’elles constituent. Par exemple, dans le cas d’une SCI familiale, la totalité des parts représente environ 90% de la valeur du bien, la décote est donc d’environ 10% par rapport à la valeur.

Bon à savoir

Pour diminuer ces droits de succession, vous avez l’opportunité de céder des biens immobiliers de votre vivant. En effet, les donations entre parents et enfants profitent d’un abattement fiscal de 100 000 €, abattement renouvelable tous les 15 ans. De la sorte, vos descendants pourront hériter d’une partie du patrimoine sans avoir à payer d’impôt dessus.

Notre rôle

Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes options pour transmettre votre patrimoine ? Nos courtiers bénéficient de l’expertise nécessaire pour vous permettre de comprendre et de choisir la solution la plus adaptée à votre situation.