Guide Les garanties

La garantie Décès de l'assurance emprunteur

La garantie Décès de l'assurance emprunteur
Partager ce guide

La garantie Décès est une des garanties obligatoires de l’assurance crédit immobilier, quel que soit le profil de l’emprunteur et le type de prêt contracté. Ainsi, elle est automatiquement incluse dans tous les contrats d’assurance emprunteur.

Les sommes empruntées lors d’un crédit immobilier sont généralement importantes : il est donc indispensable de se protéger au maximum. Le fonctionnement de la garantie Décès de l’assurance emprunteur est simple : en cas de décès de l’assuré, l’assurance prend en charge les mensualités du prêt et rembourse la totalité du capital restant dû à l’établissement bancaire. De cette façon, les héritiers de l’assuré n’ont pas à rembourser le crédit immobilier de leur ascendant et le bien restera leur propriété.

Dans le cas d’un co-emprunt, c’est-à-dire d’un crédit immobilier contracté conjointement avec une autre personne, la garantie Décès de l’assurance emprunteur ne prendra en charge que la proportion du prêt correspondant à la quotité souscrite pour l’assuré décédé.

Par exemple, si chaque co-emprunteur dispose d’une quotité de 50 % et que l’un des deux décède, l’assurance ne prendra en charge que 50 % du capital restant dû. Ainsi, le deuxième co-emprunteur devra toujours rembourser la moitié du crédit immobilier. Dans le cas où chaque emprunteur est assuré à hauteur de 100 %, alors l’assurance prendra en charge la totalité des mensualités restantes.

Attention, la garantie Décès ne remboursera jamais plus que le capital restant dû au jour du décès de l’assuré. Les fonds sont également versés directement au bénéficiaire désigné dans le contrat d’assurance, à savoir l’établissement bancaire.

Comme la plupart des garanties d’un contrat d’assurance, la garantie Décès de l’assurance emprunteur comporte quelques exclusions :

Il est également possible que l’assurance fixe un montant maximal garanti en cas de décès : au-delà de ce montant, le capital restant dû à l’établissement bancaire ne sera pas pris en charge. Certaines exclusions de garanties peuvent également être définies en fonction des réponses de l’assuré au questionnaire de santé demandé lors de la souscription à l’assurance emprunteur.

Chaque compagnie d’assurance dispose bien évidemment de ses propres exclusions de garantie et conditions de prise en charge en cas de décès de l’assuré, c’est pourquoi il est indispensable de bien comparer les offres et les conditions générales d’un contrat avant d’y souscrire.