Les actualités
Vue sur la cathédrale de Clermont-Ferrand et sur les volcans

Pourquoi faut-il investir à Clermont-Ferrand en 2024 ? 

Le vœu d’un futur propriétaire est peut-être sur le point de se réaliser en ce début d’année 2024 ? Après vingt-quatre mois de course en avant, les taux concernant les crédits immobiliers ont tendance à se stabiliser, voire à baisser doucement mais sûrement. En fonction des profils, les taux sur 20 ans varient entre 4 % et 4,50 %. Certains courtiers sont même optimistes pour les prochains mois. Ils espèrent qu’ils tourneront autour de 4 %, sans compter l’assurance emprunteur immobilier et le coût des sûretés. 

Outre les taux qui n’augmentent plus autant qu’avant, un autre signe prouve que l’horizon est en train de se dégager : les banques. Il y a encore quelques mois les établissements prêteurs étaient frileux à l’idée d’accorder des prêts à des foyers pourtant solvables. Au commencement de cette nouvelle année, nous avons constaté que les banques, surtout régionales, ont baissé leurs grilles de taux. Il va sans dire que ce constat laisse entrevoir de meilleures opportunités pour les futurs acquéreurs d’un bien immobilier. 

Il est peut-être temps de ressortir le projet rangé dans un coin de sa tête, à savoir devenir propriétaire d’un bien immobilier pour en faire une résidence principale ou le louer. Seulement voilà, où serait-il judicieux d’investir ? Le choix de la localisation d’un bien immobilier ne se prend pas à la légère. Durant ces mois de disette dans le secteur de l’immobilier, certains futurs acquéreurs ont peut-être eu le temps de réfléchir à la région dans laquelle ils souhaiteraient investir. D’autres sont encore dans le flou, hésitants. Alors pourquoi pas la ville de Clermont-Ferrand, située dans le département du Puy-de-Dôme en région Auvergne-Rhône-Alpes ?  

Comme d’autres villes françaises, la capitale historique de l’Auvergne connaît une hausse de ses prix immobiliers depuis 2020. Cependant, les prix immobiliers sont relativement stables si nous le comparons au marché national. Située dans le Massif central, elle est aussi idéale pour un propriétaire qui veut investir dans le locatif. N’oublions pas au passage de tenir compte de l’actualité du locatif, en particulier des meublés touristiques. La question du potentiel de location auprès de la population des étudiants est aussi à considérer dans une ville comme Clermont-Ferrand.

Immobilier à Clermont-Ferrand : les prix de vente et de location 

Nous imaginons que le futur propriétaire, qui veut acquérir ou louer son logement, est impatient de connaître les prix de vente et des loyers qui ont été publiés par la Fnaim et l’Observatoire Clameur le 1er décembre 2023. 

  • Une maison qui possède 3 pièces : 2 939 €/m². 
  • Une maison qui possède 4 pièces : 2 921 €/m². 
  • Une maison qui possède 5 pièces : 2 754 €/m². 
  • Une maison qui possède 6 pièces et plus : 2 871 €/m². 
  • Un appartement T1 : 2 527 €/m². 
  • Un appartement T2 : 2 290 €/m². 
  • Un appartement T3 : 2 196 €/m². 
  • Un appartement T4 et plus : 2 062 €/m². 

Bien entendu, ces prix sont des moyennes. Ils peuvent être plus bas ou plus élevés en fonction de la situation géographique d’un bien immobilier mais aussi du nombre de pièces, de sa proximité ou pas avec les transports et les commerces. 

Bon à savoir

Précisons aussi que les prix sont encore attractifs, notamment pour les propriétaires-bailleurs. La population, particulièrement jeune et estudiantine, recherche constamment des locations.  

Découvrons maintenant le prix des loyers à Clermont-Ferrand, qui compte plus de 145 000 habitants. Pour obtenir ces chiffres, le Clameur s’est fondé sur les baux signés dans la cité clermontoise sur un an.  

  • Pour un appartement T1 : 14 euros par m². 
  • Pour un appartement T2 : 11 euros par m². 
  • Pour un appartement T3 et plus : 9 euros par m². 

Comme toutes les villes de France, Clermont-Ferrand a ses quartiers prisés, huppés, plus abordables… Voici ceux que nous avons retenus.  

Le centre-ville  

Très prisé, étant donné sa situation géographique, cet endroit a bien évidemment vu les prix de l’immobilier grimper ces derniers mois. Ce quartier est bien desservi par les transports et bien fourni concernant les commerces. Prenons un exemple pour les rues situées aux abords de la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, construite en pierre de Volvic : le prix moyen au mètre carré est de 2 500 euros. 

La réhabilitation de l’Hôtel-Dieu, situé dans le centre de Clermont-Ferrand, a permis d’associer plus de 400 nouveaux logements à 2 000 m² de commerces. Cet endroit boisé et riche culturellement possède toutes les commodités. Si vous voulez investir dans un bien immobilier, ce quartier est idéal pour y vivre ou le mettre en location.  

La place de Jaude

Ce site est très apprécié des Clermontois comme peut l’être la place Stanislas pour les Nancéiens. Par conséquent, cette place est une valeur sûre vu que les biens immobiliers sont relativement récents. Le plus de ces copropriétés : elles sont nombreuses à posséder des parkings. Il est judicieux de se focaliser sur les petites surfaces qui se loueront rapidement et sans aucun problème. Il y a, en effet, plus de demandeurs que d’offres disponibles. Le prix de vente est moins élevé que dans le centre-ville mais reste néanmoins supérieur à la moyenne : 2 800 euros par m². 

Les quartiers périphériques du centre-ville, aussi appelé l’hypercentre 

Pour un futur acheteur, ils peuvent être une sacrée opportunité. Le quartier entourant la place des Salins est généralement recherché par les couples mais aussi les étudiants. Le prix au mètre carré est plus abordable que dans le centre-ville : à peu près 2 400 €/m². La zone des Salins est un endroit résidentiel et proche des facultés. Situé au sud de Clermont-Ferrand, il est bien desservi par les transports en commun. Le futur propriétaire ou ses futurs locataires, car ce quartier est idéal pour une famille avec des enfants, pourront profiter de nombreux commerces mais aussi des espaces culturels. Cette zone se situe non loin des facultés. 

Le quartier des Cézeaux 

Situé sur la commune d’Aubière dans la banlieue sud de Clermont-Ferrand, ce site arboré peut renforcer la rentabilité d’un investissement surtout si le propriétaire décide de le mettre en location. Proche de l’université, les biens prisés par les étudiants sont les studios et les deux-pièces. Ce type de logement se vend moins cher qu’un bien dans le centre-ville clermontois.

Le quartier près de la gare  

La rénovation de ce quartier et la construction de la ligne de tramway ont donné un nouvel élan à ce site. Les secteurs et les quartiers, qui sont aux alentours, ont la cote. Récemment, les prix avoisinaient les 1 000 à 1 300 euros le mètre carré pour un bien à rénover. Quant aux logements neufs, ils sont éligibles au dispositif de défiscalisation Pinel et sont en zone B1. Une aubaine pour les investisseurs. En fonction de votre profil et du type d’investissement que vous souhaitez réaliser (neuf, ancien, meublé, travaux…), vous pouvez, outre le dispositif Pinel, peut-être bénéficier :

  • De la loi Censi-Bouvard. 
  • De la loi Malraux. 
  • Du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). 
  • Du dispositif Monuments Historiques. 

Le quartier de la République 

Grâce au tramway, les futurs propriétaires ou locataires auront la possibilité de rejoindre le centre-ville en quelques minutes. De nombreux commerces, des services de proximité mais aussi des écoles sont accessibles à pied. 

Le quartier des Carmes

À quelques encablures de la place de Jaude, ce quartier est intéressant si le futur propriétaire veut acheter un appartement ou une maison. Calme et verdoyant, il fera le bonheur de sa famille ou d’une famille. Des commerces et des transports en commun sont à proximité. 

Le quartier Landais 

Ce secteur concentre la majorité des campus mais aussi des zones d’activités commerciales et industrielles. Autant dire que si un acquéreur veut acheter pour mettre ensuite son bien en location, ce quartier situé au sud-est de Clermont-Ferrand, est parfait.

L’éco-quartier Trémonteix

Il propose une gamme d’habitations assez élargie. Il se trouve près des buttes de Montjuzet et de Montchnay. Il offre un cadre de vie agréable, à deux pas du centre-ville clermontois. La demande locative y est importante. Un achat dans un de ces quartiers de Clermont-Ferrand, qui doit son nom à l’unification de deux villes Clairmont et Montferrand en 1630, mettra le futur acheteur à l’abri de la vacance locative. Surtout si son logement se trouve à deux pas d’un établissement scolaire. 

Bon à savoir

La ville, qui a vu naître le mathématicien, Blaise Pascal, au début du 17e siècle, connaît une évolution démographique positive, une économie attractive et une qualité de vie qui y est agréable. La cité auvergnate a su également conserver son histoire. Et la ville, qui a grandi autour de la plus importante chaîne de volcans endormis d’Europe, la chaîne des Puys avec notamment le volcan Le Puy-de-Dôme, n’a pas fini de se développer. Voici ses atouts. 

Les atouts sur le plan économique 

Son dynamisme économique, Clermont-Ferrand le doit à ses entreprises connues et reconnues dans le monde entier : Michelin, Candia, Jacquet… Mais aussi aux secteurs de l’informatique ou encore des biotechnologies. Ces entreprises font effectivement de l’œil aux jeunes actifs qui entrent dans la vie professionnelle. Le développement économique et le fait que Clermont-Ferrand soit une ville estudiantine ont permis au secteur de l’immobilier de se développer. Voilà de bonnes raisons pour investir notamment dans une petite surface. Ou pourquoi pas dans un deux-pièces, voire un trois-pièces qui sont très recherchés ?

Les atouts sur le plan des transports 

La ville de Clermont-Ferrand met à la disposition de ses habitants et des touristes son réseau de bus et son tramway. Ces dernières années, Clermont-Ferrand a subi plusieurs évolutions concernant son réseau routier et autoroutier qui relie aujourd’hui, plus facilement, Paris, Bordeaux, Lyon, Béziers ou encore Montpellier.  

Les atouts sur le plan touristique

Les vues éblouissantes sur le Puy-de-Dôme et la chaîne des Puys émerveillent les habitants mais aussi les touristes qui viennent à Clermont-Ferrand pour fuir la folie des métropoles et profiter de la nature. Côté nature, il y a de quoi faire, n’en doutez pas : randonnées et promenades dans des paysages exceptionnels. Côté gastronomie, Clermont-Ferrand possède de bonnes tables pour un dîner en amoureux, ou un déjeuner en famille et/ou entre amis. Côté patrimoine, cette ville française est fière de ses chefs-d’œuvre, dont certains sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Côté vacances notamment d’hiver, sa proximité avec plusieurs stations de ski, est également un atout. 

Les atouts sur le plan de la culture

Pour les férus de culture, la ville comptabilise des théâtres et des cinémas. La ville organise le festival du court-métrage. Pour les sportifs, Clermont-Ferrand dispose de piscines, de gymnases, de stades. Rappelons que cette ville doit également sa renommée à son club de rugby. La cité clermontoise possède des commerces pour rester à la mode ou se nourrir. Dès que les conditions climatiques le permettent, les Clermontois et les visiteurs peuvent se détendre dans les nombreux espaces verts.  

Clermont-Ferrand, qui est une ville ouverte sur l’avenir, allie aujourd’hui croissance démographique, développement économique et cadre de vie agréable. Et elle offre de belles opportunités pour un investisseur qui voudrait se lancer dans le locatif en vue de se constituer un patrimoine. La rentabilité reste attrayante en dépit d’une hausse des prix à Clermont-Ferrand, classée ville d’Art et d’Histoire. 

Nous comprenons qu’un tel projet peut paraître complexe. Ymanci, société de courtage spécialisée dans le regroupement de crédits, les prêts immobiliers, les assurances emprunteurs, est là pour aider le futur investisseur dans toutes ces démarches, de la prise de contact jusqu’au passage chez le notaire. Nos courtiers, qui ont une agence à Clermont-Ferrand, sont, entre autres, à même d’écouter, de répondre aux questions concernant par exemple le dispositif Pinel, ou encore de trouver le partenaire bancaire qui conviendra au profil de son client.

Nous parlons aussi depuis la fin 2023 d’éventuels assouplissements de la part des banques qui pourraient faciliter l’accès au crédit immobilier en 2024. Votre courtier en sera parfaitement informé. Il ne faut pas oublier que de nouvelles opportunités de financement vont peut être vous aider à franchir le pas comme l’évolution du prêt à l’accession. La fin 2023 a été aussi marquée par un signal positif de la Banque centrale européenne (BCE) vis à vis des banques.

Ymancipez vos projets en 1 clic

Estimez votre future mensualité de prêt.
C’est simple, rapide et gratuit !


Préparez votre projet
immobilier

Votre crédit

en quelques clics