Conseils

Bien comparer les garanties de l'assurance emprunteur

Partager ce guide

L’assurance emprunteur, bien que légalement non obligatoire, est exigée par les organismes de crédit pour obtenir un prêt immobilier. Cette assurance, qui couvre la banque en cas de défaillance de l’emprunteur, protège également l’assuré : en cas de décès, d’accident entraînant un arrêt de travail ou une période de chômage par exemple, les mensualités du prêt sont prises en charge par l’assurance.

Deux types d’assurances emprunteur existent : les contrats groupe, proposés par les établissements bancaires au moment de la signature de l’offre de prêt, et les contrats individuels, à souscrire auprès d’une compagnie d’assurance externe. Quel que soit le contrat choisi, deux garanties sont toujours obligatoires : la garantie Décès, et la garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie).

Selon le type de prêt contracté et sa finalité (investissement résidentiel ou locatif), d’autres garanties sont obligatoires et certaines peuvent être souscrites en option pour couvrir un éventail plus large des sinistres encourus. Voici un tableau récapitulatif des garanties obligatoires et facultatives de l’assurance emprunteur :

tableau

Il est recommandé de souscrire à certaines garanties optionnelles, comme la garantie IPP (Invalidité Permanente et Partielle) et la garantie PE (Perte d’Emploi), et ce même si elles influent sur le montant de la prime d’assurance. En effet, en cas de sinistre, elles offrent une meilleure couverture à l’emprunteur et peuvent permettre une prise en charge des mensualités du prêt par l’assurance.

En fonction du profil médical de l’assuré, de son âge ou de son activité professionnelle, certaines garanties sont plus importantes que d’autres, et leur niveau de couverture peut être crucial. Dans le cas d’une personne souffrant d’une maladie grave ou ayant des antécédents médicaux importants, il serait judicieux de compléter la garantie Invalidité Permanente et Totale (IPT) par la garantie Invalidité Permanente et Partielle (IPP).

Pour un emprunteur exerçant une activité professionnelle à risques (militaire, chauffeur-livreur, profession médicale…), les garanties d’incapacité de travail sont indispensables : Incapacité de Travail Totale (ITT) et Incapacité de Travail Partielle (ITP).

Enfin, pour une personne ayant dépassé l’âge de la retraite et n’exerçant plus d’activité professionnelle, les garanties Invalidité sont également indispensables, en complément des garanties obligatoires Décès et PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie).

Chaque compagnie d’assurance fixe librement les limites et exclusions de garantie de ses contrats d’assurance emprunteur, c’est pourquoi il est indispensable de comparer plusieurs offres. 

Pensez donc à bien étudier et comparer les garanties de votre contrat, et notamment les critères suivants :

 

Enfin, attention au principe d’irrévocabilité des garanties, qui n’est pas présent dans tous les contrats d’assurance emprunteur. Ce principe établit que, même en cas de changements dans le profil de l’assuré (un changement de profession, fumeur ou non), ce dernier bénéficiera toujours des mêmes garanties et couvertures, sans avoir besoin de déclarer ces changements à l’assurance.