Guide Projet achat / revente

Bien revendre son bien immobilier

Bien revendre son bien immobilier
Partager ce guide

Table des matières

La revente d’un logement n’est souvent pas une chose facile. En effet, vous avez vécu très souvent plusieurs années dedans, et par conséquent votre intérieur est à votre image et à votre goût. Pour bien vous préparer à cette étape, Ymanci Crédit immobilier vous donne tous ses conseils pour bien revendre votre logement.

Calculer la superficie de votre bien

Selon le type de logement (individuel ou en copropriété), la méthode de calcul de la superficie diffère.

Dans le cas d’un bien individuel, il sera nécessaire de connaître la surface habitable, c’est-à-dire, la superficie totale de votre logement en mètres carrés. Ainsi, il s'agit de la surface plancher construite après déduction de des surfaces :

À noter !

Le calcul de la surface habitable n’est pas obligatoire pour les maisons neuves.

Pour réaliser la vente d’un bien en copropriété d’une surface de plus de 8 mètres carrés, la loi Carrez intervient. On calcule la surface plancher dès l’instant que les locaux sont clos et couverts tout en déduisant la place des murs, les cloisons, les escaliers ou encore les portes ou les fenêtres. Ainsi, les terrasses et balcons ne sont pas comptés tout comme les surfaces ayant une hauteur sous-plafond inférieures à 1,80m. Sont donc inclus dans le calcul :

Cette surface doit être obligatoirement mentionnée sur certains documents pour la vente de votre bien et doit être annexée à la promesse et à l’acte de vente. En cas d’erreur de plus de 5%, l’acheteur pourra vous demander le remboursement de la différence sous 1 an. C’est pourquoi l’appel à un professionnel est fortement recommandé pour bien calculer la superficie de votre bien.

Bien estimer son bien immobilier

En cas de vente, il est important de bien fixer le prix de son bien immobilier. Pour cela, des connaissances sur le marché immobilier sont essentielles.

Pour cela, faire appel à des professionnels de l’immobilier vous permettra donc de bénéficier de leur expertise. En ce sens, ils pourront prendre en compte les variations des prix et également les particularités du marché local. Afin d’avoir l’estimation la plus fiable, nous vous conseillons de faire appel à plusieurs agents qui vous aideront à vous positionner précisément pour ne pas risquer de gonfler votre prix.

Si vous décidez de fixer votre prix seul(e), certains critères sont à prendre en compte pour pouvoir être le plus précis et ne pas être déconnecté de l’état actuel du marché immobilier. Pour cela, vous devez connaître le prix au mètre carré en vous basant par exemple sur des annonces existantes et des biens ayant la même superficie. La localisation et l’état du bien impactent également le prix.

À noter !

Pour avoir une idée précise des biens vendus près de chez vous et mieux fixer votre prix, rendez-vous dans votre espace personnel sur www.impots-gouv.fr rubrique « Données publiques »

Ne pas oublier les diagnostics immobiliers obligatoires !

Pour pouvoir vendre votre bien, il est important d’avoir conscience que certains diagnostics techniques sont obligatoires. Ceux-ci doivent être remis au futur acquéreur avant la signature du compromis de vente. Ils sont nécessaires dans la mesure où ils précisent l’état du bien et ils permettent d’évaluer les coûts futurs éventuels après l’acquisition. À la clé, une transparence et moins de surprises pour l’acheteur !

Bon à savoir !

Ces diagnostics ont tous une durée de validité, surveillez donc bien la date d’expiration !

Vendre avec une agence ou seul ?

La première question à vous poser est de savoir si vous souhaitez faire appel à une agence immobilière ou vendre votre bien seul. Les deux options présentent évidement des avantages et des inconvénients.

Dans le premier cas, si vous choisissez de faire appel à une agence, vous bénéficiez de l’expertise d’un professionnel du métier. En effet, il connaît parfaitement le marché local mais surtout les prix qui y sont liés. Son savoir-faire lui permet de repérer directement les véritables acheteurs mais également grâce à l’agence votre maison ou appartement est plus visible sur le marché. De même, pour vous à la clé, moins de démarches à faire et surtout vous n’avez pas à gérer les visites ou encore les diagnostics. Ainsi, vous pouvez choisir de confier votre bien à une seule agence, par mandat exclusif ou à plusieurs, grâce au mandat simple.

Si vous souhaitez vendre votre bien immobilier par vous-même, il est important d’être le plus complet possible dans la description du bien et de mettre en avant ses qualités pour le rendre attractif aux yeux d'éventuels acquéreurs. Dans votre annonce, il faudra notamment préciser :

Une fois tous ces éléments réunis, vous pourrez rédiger votre annonce pour informer et attirer les futurs propriétaires. Un conseil : illustrer votre annonce avec des photos pour la rendre encore plus attrayante. Privilégiez donc un grand nombre de photos et une visite en 3D. Pour mettre en valeur votre bien, prenez les photos un jour de beau temps et présentez des pièces rangées et un jardin entretenu.

Pour accroître vos choix de vendre votre bien, nous vous conseillons de diffuser votre annonce sur Internet par différents canaux comme par exemple via des sites réservés aux particuliers et sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également opter pour un affichage devant votre maison et/ou dans certains commerces.

Faites de votre logement un espace où vos futurs acheteurs peuvent se projeter !

Pour bien vendre votre bien immobilier, il est essentiel de faire en sorte que votre visiteur se projette dès les premières secondes. Pour cela, il faut réussir à valoriser sa maison ou son appartement et le rendre agréable.

Quelques clés sont d’avoir un logement propre, neutre mais aussi, de le désencombrer des meubles imposants. De cette façon, il paraitra plus grand et tout son potentiel sera mis en avant.

Si nécessaire, vous pouvez également effectuer des travaux de rénovations ou ce que l’on appelle du home staging, une façon économique de donner un coup de frais !

Bon à savoir

La majorité des ventes sont réalisées entre avril et juin !

L'étape des visites

Un ou plusieurs acheteurs sont intéressés pour visiter votre logement ? Très bien, il faut maintenant préparer vos visites. Vous l'aurez compris, il faut que votre habitation soit irréprochable pour que les acheteurs potentiels puissent s'y projeter. De plus, il est conseillé de réaliser les visites à une heure qui valorisera votre logement (ex : luminuosité, exposition jardin,...).

Si vous optez pour une vente sans agence, il sera important pour vous de savoir répondre à toutes les questions concernant votre bien. Pour cela, vous pouvez présenter des factures pour l’eau, l’électricité ou bien le chauffage. Sachez également quels sont les atouts de votre logement et comment les mettre en valeur sans cacher des informations.

Quelques questions potentielles pour vous préparer :

Lorsque vous passez par une agence, vous n’avez pas à prévoir les visites ni même à être présent. Votre agent immobilier peut prendre en charge tout cela.

Pour en savoir plus sur les étapes de l'achat/revente, consultez notre article dédié.