Sports à risque et assurance emprunteur : comment trouver le bon assureur ?

Author photo
Publié le , mis à jour le par Florence Carpentier - Journaliste de la presse écrite

Les Jeux olympiques, dont la cérémonie d’ouverture se tiendra à Paris, le 26 juillet 2024, approchent. Cet événement planétaire va réunir des centaines de sportifs dont certains pratiquent des sports dits extrêmes : l’escalade, le BMX freestyle, le skateboard, le surf, la boxe, le plongeon, le kayak en rivière, le rugby à VII… C’est l’occasion de saisir la balle au bond et d’évoquer pour vous les obstacles que vous devrez probablement franchir si vous êtes un adepte des sports à risque et que vous vouliez, dans le même temps, souscrire une assurance de prêt, élément incontournable pour l’octroi d’un emprunt immobilier.

Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort ! Cette devise est appliquée par certains sportifs qui repoussent régulièrement les limites de l’impossible. Être accro à l’adrénaline est, certes, dangereux pour le sportif, mais est aussi très mal perçu par les assureurs puis les prêteurs, même si les mentalités ont tendance à évoluer. Environ 300 sports portant la mention « à risque » ont été recensés par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) en 2022.

La pratique d’un sport considéré à risque engendrera des répercussions sur les conditions de l’assurance de prêt, qui prend le relais de l’emprunteur en cas d’invalidité, d’incapacité de travail, de décès, voire de chômage. Et elles ne seront pas forcément avantageuses pour le souscripteur potentiel. Ce goût du risque va-t-il vous condamner à rester locataire toute votre vie ? La pratique d’une activité sportive périlleuse va-t-elle accroître le montant de vos cotisations ? La probabilité élevée d’être victime d’un accident grave et/ou de contracter des blessures invalidantes va-t-elle vous exposer à des surprimes, des exclusions de garanties ? Pourrez-vous passer sous silence cette passion ? Bref, aurez-vous tout simplement la possibilité d’accéder à une assurance de prêt en dépit d’un profil jugé à risque ?

Tout au long de cette lecture, la rédaction de Ymanci, société spécialisée dans les assurances emprunteurs, les crédits immobiliers, les rachats de crédits, sera votre coach personnel. Pour vous, nous allons répondre à ces questions que vous pourriez vous poser. Nous vous driverons sur les solutions qui, espérons-le, vous permettront d’atteindre l’objectif fixé, à savoir trouver une assurance de prêt immobilier proposant des garanties satisfaisantes et à un prix raisonnable.

À vos marques, prêts, partez !!!

Ymancipez vos projets en 1 clic

Comparez les offres d’assurance de prêt
et trouvez celle qui vous correspond.

Je compare

Assurance de prêt : les options pour un sportif de l’extrême ?

Le parachutisme, le ski acrobatique, les sports de combat, le rafting, etc. Ces sports dangereux accroissent les risques d’incapacité de travail, d’invalidité permanente, voire de décès prématuré. Les assureurs en sont conscients. Ils risquent donc de vous renvoyer dans les cordes en rejetant votre dossier. Sans cette protection assurantielle, le prêteur ne vous accordera pas le crédit immobilier. D’autres assureurs considéreront ces risques trop élevés, mais accepteront de vous assurer sous certaines conditions. À vous de décider ! 

  • Ils consentiront à couvrir votre prêt, en appliquant une surprime plus ou moins élevée en fonction de leur grille tarifaire et de la dangerosité du sport pratiqué. La surprime va augmenter votre cotisation mensuelle mais elle vous permettra non seulement d’être couvert dans votre activité sportive, mais aussi de souscrire un prêt immobilier. Certes, votre capacité d’emprunt va baisser. En revanche, vos échéances seront remboursées si un aléa de la vie se produisait.
  • Ils requerront une franchise en plus de la surprime au moment de la souscription d’une assurance de prêt immobilier. Elle se traduira soit par un délai de carence en jours avant la prise en charge du sinistre, soit par une indemnisation plus courte, soit par une indemnisation réduite. 
  • Ils vous accorderont l’emprunt, en excluant certaines garanties de votre contrat. Dans ce cas de figure, le sinistre provenant du sport pratiqué ne serait pas indemnisé. 

Assurance emprunteur : est-il obligatoire de déclarer un sport à risque ?

Vous devrez notifier la pratique d’un sport à risque, sous certaines conditions, dans le formulaire de l’assureur. Si vous êtes sportif professionnel ou que vous pratiquez un de ces sports à risque régulièrement, l’assureur vous demandera de remplir un autre questionnaire. Il faudra répondre avec précision aux questions portant sur :

  • La nature de votre activité.
  • Sa fréquence.
  • Son intensité.
  • Le niveau de compétition.
  • L’appartenance ou pas à un club, etc. Si vous êtes membre d’une fédération, il est fort probable que vous ayez déjà souscrit une assurance au moment de votre adhésion.

Dans ce cas, vous devez vérifier les garanties couvertes par le contrat. L’assurance provenant de votre licence sportive ne doit pas se limiter à la responsabilité civile si vous voulez qu’elle prenne en charge le remboursement de votre emprunt immobilier et de vos soins. Pour cela, il faut que vous assuriez aussi une indemnisation pour vous-même, d’un montant suffisant.

Revenons à ce fameux questionnaire. Il va sans dire que vos réponses, figurant dans ce questionnaire, seront déterminantes pour l’assureur, puisque ce dernier décidera s’il vous assure ou ne vous assure pas ; s’il applique des surprimes ou des exclusions de garantie qui impacteront le tarif de l’assurance 

Bon à savoir

Il n’est pas obligatoire de le signifier à votre assureur

Si cette activité sportive n’est qu’occasionnelle (une initiation ou un baptême) et bien encadrée par un professionnel, les risques sont généralement couverts. Prenons un exemple : un particulier, qui veut connaître le grand frisson pendant quelques minutes, en effectuant un saut à l’élastique, sous la responsabilité d’un encadrant, sera couvert en cas d’accident par son assurance et celle de l’encadrant. 

Comment les assureurs définissent-ils les sports à risque ?  

Les assureurs se basent sur les accidents, le nombre d’invalidités et de décès survenus sur une certaine période pour mesurer les dangers d’une pratique sportive et la ranger ou pas dans la catégorie « des sports à risque ».

Sachez que l’alpinisme et le ski de randonnée ont provoqué le plus de décès parmi les sports de montagne ces dernières années. Concernant les activités nautiques, les sports les plus dangereux sont le kayak et la plongée sous-marine. Pour les sports aériens, nous trouvons la voltige, le vol en parapente et le planeur.

Mentir à son assureur et au prêteur peut vous coûter cher  

Mentir pour alléger le coût de son assurance ? Dangereux ! Vous mettrez effectivement en danger votre bien immobilier, son financement, ainsi que vos proches. Car un mensonge pourrait entraîner la nullité du contrat d’assurance emprunteur et l’obligation de rembourser le capital restant dû par le souscripteur. Dans le pire des cas, un décès, l’assureur déclarerait forfait et la somme restant à payer serait à la charge de votre famille.  

Quelles sont les solutions pour maximiser vos chances de trouver une assurance de prêt ?  

La spéléologie, le motocross, la voltige aérienne, le karting, etc. Reconnaissez que les risques d’accidents et de blessures graves sont nombreux. Et qu’ils peuvent entraîner une incapacité, une invalidité, voire un décès. Même si la quête d’une assurance reste plus fastidieuse que pour un souscripteur préférant regarder une de ses épreuves à la télévision, elle n’est pas impossible. Vous disposez de plusieurs solutions pour couvrir votre pratique sportive et souscrire un prêt immobilier. Voici quelques solutions :

Opter pour le rachat d’exclusion de garantie

Certaines compagnies d’assurance et certains établissements bancaires appliquent le rachat d’exclusion de garanties. Ce procédé, possible grâce au paiement d’une majoration de la cotisation d’assurance emprunteur, permet ainsi de récupérer la ou les garanties qui avaient été exclues du contrat d’assurance de prêt initial. Si vous choisissez cette solution, qui peut s’avérer coûteuse, il sera judicieux de comparer et de faire jouer la concurrence, car les conditions de rachat peuvent être différentes d’un assureur à l’autre.

Préférer la délégation d’assurance

Un établissement prêteur propose généralement deux offres : celle de prêt à proprement parler et celle du contrat groupe. Grâce à la loi Lagarde, vous n’êtes plus obligé de souscrire au contrat groupe proposé par le prêteur. Vous êtes libre de choisir votre assureur surtout si vous estimez que l’offre soumise n’est pas en adéquation avec votre profil. Cette liberté s’appelle une délégation d’assurance. Elle est plus à même d’assurer les profils jugés atypiques comme… vous. Les conditions permettent généralement de : 

  • Profiter de meilleures couvertures. 
  • Réaliser des économies par rapport à un contrat standard proposé par un établissement bancaire. 

Le saviez-vous ? Le prêteur va néanmoins émettre une condition : que l’assurance externe dispose au moins des mêmes garanties proposées dans le contrat groupe.

Se tourner vers des garanties alternatives

Les assureurs, que vous avez rencontrés, ont purement et simplement rejeté votre dossier à cause de la dangerosité de votre activité sportive. Connaissez-vous les garanties alternatives qui font office d’assurance et peuvent vous aider à obtenir un emprunt immobilier ? Non ! En voici quelques-unes :

  • Le nantissement est une garantie financière : actions, assurance-vie, obligations… Elle est remise par le souscripteur d’un prêt immobilier à l’organisme prêteur. Si vous ne pouvez plus faire face au remboursement de vos mensualités, l’établissement financier puisera dans ce capital pour récupérer le capital restant dû. 
  • La caution est une garantie liant le prêteur, l’emprunteur et la caution, personne physique ou organisme.  
  • L’hypothèque d’un bien immobilier déjà en votre possession ou appartenant à un tiers. Il peut s’agir d’une résidence secondaire, d’un logement locatif… Si vous vous retrouvez dans l’incapacité de payer vos mensualités à l’établissement prêteur, ce dernier le saisira et le placera en garantie pour une vente.  

Souscrire une garantie des accidents de la vie

Ce contrat, souvent rattaché à une assurance habitation, peut prévoir une indemnisation en cas d’invalidité ou de décès. Cette couverture peut rassurer la compagnie d’assureur. Attention, une telle garantie peut aussi être soumise à certaines exclusions pour certains profils à risque.

Prendre un courtier dans son équipe

Des questions ? Des doutes ? Nos courtiers Ymanci, société de courtage en rachat de crédits, en prêt immobilier, mais aussi en assurance emprunteur, sont des coéquipiers sur qui vous pourrez compter. Ils prendront avec vous le départ de cette course à l’assureur et au prêteur. Respectés par leurs partenaires bancaires et les assureurs, nos professionnels sont des interlocuteurs fiables et capables de trouver une assurance emprunteur avec les meilleures conditions de prêt même pour les profils jugés à risque.

Se montrer combatif

Amateur de boxe américaine, de kickboxing, de décathlon, de ski hors-piste, de cyclisme, de motocross… Plusieurs assureurs ont refusé de vous couvrir ou veulent vous imposer une hausse du taux de l’assurance pour votre emprunt immobilier. Ne vous découragez pas ! En France, des assureurs sont spécialisés dans les activités sportives dangereuses. Ils peuvent vous proposer une assurance donnant accès à des garanties classiques, avec une cotisation adaptée.

Notez également que les grilles tarifaires et la classification d’un sport dangereux peuvent changer en fonction des contrats et des compagnies proposant des assurances. En tant que futur assuré, il est donc primordial de vérifier si votre discipline apparaît sur la liste des activités sportives à risque, de vous renseigner sur les différentes prestations offertes par ces professionnels, de comparer les contrats proposés pour trouver les conditions d’adhésion qui jouent le plus en votre faveur.

D’autres articles qui pourraient être utiles :